Bienvenue sur  railsimulateur.com, site dédié aux jeux de Simulations  ®


Depuis 2008 le site s'est consacré à la découverte de Railworks puis de la série des TS, le dernier en date, TS 2022 étant paru en septembre 2021

Il se trouve que le domaine des simulateurs de conduite de trains montre un dynamisme certain, vous trouverez donc ici la présentation d'un certain nombre d'entre eux

Railsimulateur.com vous accompagne dans la découverte et les évolutions futures de ces jeux, merci de votre visite

 

LOGIN

Accès direct

 
 
 
 

  

 


 
 

 

Visiteurs

Ce jour 5

Hier 34

Cette semaine 104

Ce mois 260

Total 290701

Currently are 6 guests and no members online

Kubik-Rubik Joomla! Extensions

Dépaysement garanti avec ce nouveau simulateur dont l'action se déroule sur la ligne 1 du métro de Séoul, capitale de la Corée du sud

D'environ 18 km de long, elle va de Yeongdeungpo à Cheongnyangni , pour ceux qui connaissent, avec une bonne répartition entre souterrain et aérien

Qu'en penser ?

Il y a finalement une forme de justice à rouler en Corée du sud quand on pense à tout le matériel utilisé dans nos vies en provenance de ce pays !

Une fois encore, le jeu est en accès anticipé !Bonne combine pour faire payer les beta-testeurs car c'est bel et bien une version beta que nous avons la !

Elaboré avec le moteur graphique Unreal Engine, le résultat est plutôt bon mais il faut déjà se lancer....

Bien sur, aucun manuel n'est présent encore qu'un exemplaire en coréen ne nous aurait pas beaucoup aidé

Le jeu se lance rapidement, il est léger et fluide, allons d'emblée dans les réglages, dans la version en anglais, pour repérer les commandes au clavier, on peut les mapper, bonne idée, histoire de retrouver quelques repaires, on va sur les scénarios et on doit commencer par le début, seul le premier est disponible, tout est préréglé, pas de choix possible ni sur la météo ni sur les horaires ou autre fantaisie

Clic sur ce premier scénario et nous voilà téléporté instantanément en cabine avec une bonne secousse' ! Bien que cette cabine soit bien modélisée, pas de curseur en vue, seul le clavier va servir. Repérez bien les lettres pour tractionner, freiner, mettre en marche avant, les phares, etc. Une veille automatique (DSD) est la, on peut la désactiver, c'est mieux sinon il faut conduire avec la barre d'espace enfoncée, pas génial

Les stations se ressemblent un peu toutes, du moins en souterrain, vous remarquerez l'indicateur en tête du train, en effet, ces gares sont munies de portes palières, c'est dire que la précision de l'arrêt est millimètrique, heureusement, le freinage est puissant et progressif. Les gares sont en mode confinement, il n'y a aucun voyageur même si les portes s'ouvrent en station. Y en a-t-il dans le train ? Impossible de le savoir, on ne peut bouger de son siège et les autres vues sont extrèmement limitées, n'espérez pas aller vous promener sur les quais...

Le train semble être le 311 avec différentes versions. A noter le changement de tension, 1500V continue en souterrain, 25000 V alternatif en aérien, ceci doit être fait manuellement, il y a un commutateur à actionner. En cours de route, on plante souvent ce train pour des raisons qui m'échappent, les signaux d'avertissement (orange) semblent être des avis de limitation de vitesse, s'il y a un bon traffic AI en contre-voie, il ne semble pas y avoir de train devant le notre.

Au total, c'est surement un jeu prometteur mais dans sa forme primitive actuel, il est beaucoup trop limité, il va falloir attendre de futurs développement

Sur STEAM 16.79€

quelques captures:

 

  • Aucun commentaire trouvé

Le site officiel